En tant que travailleur indépendant ou entrepreneur, vous avez fait le choix de mener votre activité libre et autonome.
Nous connaissons les nombreux avantages de ce choix mais aussi les problématiques que cela soulève, comme la succession des contrats à décrocher, la recherche de partenaires ou encore l’isolement et la routine.
La naissance des tiers-lieux est la représentation de l’émergence des nouvelles approches du travail ; d’ailleurs beaucoup de tiers-lieux se sont créés naturellement par des travailleurs indépendants et des entrepreneurs ; à ses débuts du moins ( cf frise the history of coworking de Deskmag – en anglais).
Pousser la porte d’un tiers-lieu, c’est aller à la rencontre d’un réseau propice au développement de votre entreprise tout en bénéficiant d’un écosystème humain; c’est aussi s’inscrire dans une dynamique de partage des connaissances et de formation continue.

Pourquoi choisir de travailler en tiers-lieu ?

  • Travailler dans un lieu dédié à l’activité professionnelle, qui propose un cadre professionnel avec un bureau adapté, une connexion sécurisée et des services à la carte (lien vers la page tiers-lieux).
  • Rencontrer mes clients et mes partenaires dans un espace professionnel qui me valorise me donne une assise.
  • Profiter d’équipements mutualisés et de services spécifiques.
  • Adapter mes horaires à mon budget et mes besoins (temps plein / partiel / nomade).
  • M’inscrire dans un écosystème qui me permet d’agrandir mon réseau, rencontrer des partenaires, des beta-testeurs ou de nouveaux clients.
  • Développer mon entreprise en bénéficiant du partage des connaissances, des savoir-faire, des bonnes pratiques. Me (in)former en continue.
  • Accroître la productivité de mon entreprise en l’inscrivant dans une dynamique qui favorise la pollinisation, la créativité , le développement de projet et l’innovation.